Brexit : Quel en sera l'impact sur notre monde ?

Vous êtes ici

Brexit

Quel en sera l'impact sur notre monde ?

Login or Create an Account

With a UCG.org account you will be able to save items to read and study later!

Sign In | Sign Up

×

Depuis que la Grande-Bretagne décida le 23 juin 2016 par voie de référendum de quitter l’Union européenne, de grandes questions se sont posées : Qu’est-ce que cela signifie pour la Grande-Bretagne, pour l’UE et par extension, pour les États-Unis et ses relations, à la fois avec le Royaume-Uni, mais aussi avec l’Europe ?

L’impact immédiat de la décision déclencha des fluctuations monétaires, des chocs de marchés boursiers et beaucoup de spéculations au sujet du rôle futur de la Grande-Bretagne dans l’économie mondiale et son rôle historique de grande nation.

Pour ceux qui étudient la prophétie biblique, cela soulève également la question de sa signification pour le monde à la lumière des prophéties bibliques et des événements menant à la fin de cette ère. C’est une question qui préoccupe la plupart des lecteurs de Bonnes Nouvelles.

Au fil des années, nous avons décrit ce que la Bible appelle Babylone, une grande puissance religieuse et politique qui s’élèvera pour dominer le monde avant la seconde venue de Jésus-Christ. Nous avons montré que les racines modernes de ce système futur se trouvent dans l’Europe actuelle. L’histoire culturelle et spirituelle de cette partie du monde désigne l’endroit où cette puissance prophétisée émergera.

Le livre biblique d’Apocalypse décrit ce pouvoir en des termes qui ne laissent aucun doute sur le contrôle mondial que ce système aura sur les nations captivées par ses promesses d’ordre et de richesses. Pour nous aider dans cette étude, notre brochure L’Apocalypse dévoilée décrit une vue générale de la magnifique espérance prophétique contenue dans le dernier livre de la Bible. Mais premièrement, voyons les événements qui aideront à préparer la scène que l’on voit se dessiner dans le monde d’aujourd’hui. Voici un bref résumé.

Une femme et une bête

Le chapitre 17 d’Apocalypse commence par la description d’une femme vêtue de pourpre et d’écarlate, à cheval sur une bête à l’aspect féroce, avec de multiples têtes et des cornes. Sur le front de la femme est écrit un nom : « UN MYSTÉRE : BABYLONE LA GRANDE, LA MÈRE DES PROSTITUÉES ET DES ABOMINATIONS DE LA TERRE » (Apocalypse 17:5 Apocalypse 17:5Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.
Louis Segond×
). La femme est ivre du sang des saints et des martyrs de Jésus-Christ. Elle est le symbole d’un grand système religieux qui s’oppose à Dieu et à Son peuple.

La bête sur laquelle la femme est assise est décrite dans d’autres parties de la Bible en des termes qui correspondent à un système politique important qui contrôla de grandes régions du monde à diverses époques de l’Histoire. Le prophète Daniel vit ces images lorsqu’il était en exil à Babylone, et elles continuent ici dans le livre d’Apocalypse.

L’apôtre Jean voit ici une bête à plusieurs têtes avec des cornes. Elle s’élève au-dessus des nations. Jean mentionne des « rois » ou chefs d’État, qui donnent leur puissance pendant un temps à un seul dirigeant aussi appelé « la bête » (Apocalypse 17:12 Apocalypse 17:12Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête.
Louis Segond×
). Bien qu’il y ait une période de coopération et de bénéfices mutuels entre le pouvoir religieux représenté par la femme et le pouvoir politique représenté par la bête, cela se terminera mal. La bête se retournera contre la femme et consumera son pouvoir en continuant à faire la guerre à l’Agneau, Jésus-Christ. C’est ce système qui en viendra même à combattre le Christ lors de Sa venue.

La tromperie spirituelle globale décrite ici est sans précédent. Daniel présente une époque de détresse mondiale sans précédent dans l’histoire humaine (Daniel 12:1 Daniel 12:1En ce temps-là se lèvera Micaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple; et ce sera une époque de détresse, telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu’à cette époque. En ce temps-là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés.
Louis Segond×
). Jésus mit en garde Ses disciples qu’une époque de tromperie pourrait induire en erreur certains des élus de Dieu, Son Église (Matthieu 24:24 Matthieu 24:24Car il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus.
Louis Segond×
).

Le livre de l’Apocalypse décrit cette tromperie comme venant de Satan par l’intermédiaire de trois puissants esprits œuvrant au travers de ses sbires humains au temps de la fin, la bête et le faux prophète. L’appel à défendre l’ordre mondial corrompu créé par ce système appelé Babylone, amènera les puissances militaires du monde dans une bataille finale contre Dieu au moment de l’apparition du Christ (Apocalypse 16:13-14 Apocalypse 16:13-14 13 Et je vis sortir de la bouche du dragon, et de la bouche de la bête, et de la bouche du faux prophète, trois esprits impurs, semblables à des grenouilles. 14 Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant.
Louis Segond×
).

Les événements et leurs synchronisations dépassent largement les titres des journaux d’aujourd’hui. Sincèrement, ceux-ci sont même au-delà des meilleurs scénarios fictifs de désordre apocalyptique tournés par Hollywood ou par les meilleurs écrivains de films à suspens.

Les faits de l’Histoire ne peuvent nous donner que de faibles pistes pour nous guider à discerner leurs significations.

La clé de la compréhension se trouve dans la Parole de Dieu et grâce à Son Saint-Esprit. Cela exige que nous soumettions notre vie à Dieu, comme le firent les prophètes d’autrefois, afin de discerner les temps où nous vivons ainsi que le dessein divin.

La prophétie biblique fournit de superbes détails des événements clés de l’Histoire qui impactent Son plan de salut pour l’humanité. Pour en arriver à comprendre ces évènements, nous pouvons commencer à discerner les événements actuels, leur signification et où ils nous conduisent dans le déroulement de ce plan.

Pour comprendre où mènent les événements du monde actuel, nous devons garder en vue l’espoir et la compréhension que la Parole de Dieu nous donne.

Brexit — ce qui est arrivé

La décision de la Grande-Bretagne de quitter les 28 membres de l’Union Européenne dont elle fut membre pendant plus de 43 ans stupéfia le monde. Même les électeurs britanniques furent surpris. Les bulletins d’informations et les commentateurs étaient dans une incertitude complète pendant plusieurs jours essayant d’expliquer ce résultat, pourquoi cela est arrivé et ce que cela signifiait. L’impact qu’aura la sortie de la Grande-Bretagne du plus grand bloc commercial du monde est encore inconnu.

Le vote déclencha immédiatement la démission du Premier ministre britannique David Cameron dont les efforts n’ont pas suffi pour rester dans l’UE. Le 13 juillet, Theresa May, forma un nouveau gouvernement et déclara ses intentions afin de commencer le processus difficile de sortie de la Grande-Bretagne de l’UE, ce qui pourrait prendre plusieurs années.

Au lendemain du vote, la valeur de la monnaie britannique, la livre sterling, chuta. Londres était devenu un centre financier européen. Les entreprises vont-elles commencer à déplacer leurs opérations loin de la Grande-Bretagne pour maintenir un avantage concurrentiel dans l’économie mondiale ? Que va-t-il se passer pour le commerce de la Grande-Bretagne avec les autres membres de l’UE ? De nombreuses questions restent sans réponse.

Mais aucune question n’est plus importante que ce qui se passera pour l’UE elle-même. L’union fut troublée par d’autres crises au cours des dernières années, telle que la situation économique des pays membres comme la Grèce et l’Italie. Elle dut également lutter pour faire face à l’agression russe et son intransigeance le long de ses frontières orientales.

Cependant, le plus difficile fut le flot de plus d’un million de migrants en provenance de Syrie, d’Iraq, d’Afghanistan et d’Afrique du Nord. Les conflits qui font rage au Moyen-Orient, le chaos et la pauvreté en Afrique du Nord ont entraîné d’énormes masses de gens à demander l’asile pour une vie meilleure dans l’UE.

L’importance de cette immigration a déchiré le tissu social de l’Autriche, de l’Allemagne et de la Hongrie en particulier. Les mouvements politiques de droite dans ces pays alimentèrent les craintes de ceux qui pensent que leur culture, leur stabilité financière et leur avenir sont menacés par des étrangers de cultures et de perspectives de vie complètement différentes.

Les attaques des extrémistes, des terroristes islamistes, la montée en flèche de l’immigration et des crimes ont ajouté à l’incertitude de la vie. Les électeurs britanniques qui choisirent la sortie de l’UE, citaient l’immigration et ses problèmes comme facteur majeur de leur désir de sortir et de refermer la porte derrière eux.

La réponse de l’UE à chacun de ces points de crise manqua de vision et de détermination. Maintenant, un acteur majeur de cette union a décidé de faire cavalier seul. L’on pourrait spéculer que d’autres pays européens décident de tenir des référendums sur la question de la continuité de leur adhésion. L’UE actuelle a changé et changera sans aucun doute encore davantage.

Un monde qui se replie sur soi

Le vote de la Grande-Bretagne de se replier dans son île est un exemple de la réaction qui se produit dans d’autres parties du monde. La marche vers un ordre mondial, un monde sans frontière, fait peur.

Alors que les classes aux revenus supérieurs deviennent encore plus riches, les classes moyennes avec de faibles revenus stagnent ou deviennent plus pauvres. Des millions ont vu leurs emplois déplacés et des communautés entières ont été modifiées de façon permanente. Si l’on ajoute à cela l’énorme changement culturel et moral, les gens ont de plus en plus peur de ce que leur réserve l’avenir. La peur et l’incertitude conduisent non seulement au Brexit, mais aussi à la campagne présidentielle américaine et à d’autres affrontements culturels.

La décision de la Grande-Bretagne de quitter l’UE devrait être comprise dans une perspective historique plus large. La Grande-Bretagne a toujours été influencée par les affaires sur le continent européen tout en développant en même temps, une personnalité et une vision du monde distincte et personnelle.

L’historienne Margaret McMillan écrivit à ce sujet dans le Financial Times  : « Les Britanniques, comme tous les Européens, ont fait partie d’une civilisation européenne commune. Les idées, les biens, les goûts et les modes se sont propagées à travers des réseaux commerciaux et de communication pendant des siècles. Même avant que l’empereur Claude fit de la Grande-Bretagne une colonie romaine, les Britanniques avaient adopté les voies romaines et le commerce des biens romains. L’invasion normande apporta ce que nous considérons aujourd’hui comme une tradition britannique de l’aristocratie, avec ses châteaux et ses cathédrales » Britain and Europe: The Ties That Bind , » July 8, 2016. « La Grande-Bretagne et l’Europe : les liens qui unissent, » 8 juillet, 2016).

Autrefois, des rois anglais ont gouverné certaines régions françaises. Quand un nouveau roi était nécessaire au moment de la Glorieuse Révolution du 17ème siècle, les Anglais se tournèrent vers la maison d’Orange des Pays-Bas. L’actuelle Chambre des Windsor, de laquelle est issue la reine Elizabeth II, a été amenée en Grande-Bretagne depuis l’Allemagne et a partagé ses ascendances avec la famille royale d’Angleterre.

Les liens entre l’Angleterre et le continent ont toujours été étroits, même lorsqu’une culture anglaise distincte commença à se développer par le droit, la langue et la tradition. L’Angleterre poursuivit un autre destin à travers la période de la colonisation qui se propagea en dehors de l’Europe au 15ème siècle.

À travers les générations, la GrandeBretagne poursuivit une politique qui cherche à empêcher une quelconque puissance continentale de dominer toutes les autres. Ce fut la raison pour laquelle l’Angleterre conduisit une coalition pour finalement vaincre les ambitions universelles de Napoléon à Waterloo. Ce sont ces alliances qui conduisirent l’Angleterre dans les deux guerres mondiales du 20e siècle. L’UE actuelle est en partie le résultat de la vision qui consiste à empêcher une guerre future en maintenant une union économique. Ce rêve est menacé par la sortie de la Grande-Bretagne.

L’idée de l’Europe

Le concept de l’Europe, sa définition et ses limites, a évolué à travers les âges. À l’époque romaine, l’Europe était centrée autour de la Méditerranée, ce que les Romains appelaient Mare Nostrum ou « Notre mer ». Ce concept de l’Europe incluait le présent continent, ainsi que l’Afrique du Nord et une grande partie du Moyen-Orient actuel aussi loin que le golfe Persique. Ce ne fut qu’après la montée de l’Islam, lorsque la culture européenne fut chassée, que ces perceptions et ces frontières furent décalées.

Du Moyen-Âge à la période moderne, l’Europe fut dominée par une union de l’État et de l’église qui s’appelle « le Saint-Empire romain germanique ». Ce système s’est effondré après la défaite de Napoléon. Avec la chute des empires, après la Seconde Guerre mondiale (Russe, Habsbourg, Hohenzollern, Ottoman), il y eut une pause de cette tendance historique.

Le monde actuel de l’Europe et du Moyen-Orient, tous deux créés à la suite des deux guerres mondiales, traverse une période tendue et difficile. La guerre, les masses migratoires, la mondialisation et en particulier le changement de position et l’influence de la Grande-Bretagne et des États-Unis ont un impact majeur.

Le départ du Royaume-Uni de l’UE est une déclaration importante contre la mondialisation, qui, quant à elle, dilue l’identité nationale. En Angleterre, beaucoup craignent que leur nation soit transformée au point de ne plus la reconnaître. À bien des égards cela est vrai. La même chose peut être dite des États-Unis. Le terrorisme, l’immigration incontrôlée et l’élimination des frontières traditionnelles du commerce, de l’économie et de la culture ont créé un nouveau monde qui est déstabilisant pour beaucoup.

Le monde est en train d’observer ce qui va se passer en Europe. Comment l’Allemagne et la France, les deux plus grandes nations, vont-elles réagir ? D’autres nations décideront-elles de partir ? L’UE actuelle sera-t-elle reconfigurée en un groupe plus petit mais plus fort avec les nations de base qui avancent vers une union politique, militaire et économique plus étroite ?

Qu’est-ce qui pourrait resserrer leurs liens plus étroitement que jamais auparavant ? La prophétie biblique nous donne-t-elle une indication ?

Certains pensent que la clé d’une union plus étroite avec les États européens est un élément spirituel, une religion. À cet égard, les faits historiques fournissent un précédent et cela nous ramène au sujet en question, c’est-à-dire, Babylone.

Le système politico-religieux que la Bible appelle « MYSTÈRE, BABYLONE LA GRANDE » émerge parmi les nations à une époque de crise mondiale. L’ordre établi se trouve menacé. Un effondrement économique risquerait de bouleverser des années de travail et d’efforts. Refusant de permettre une telle chose, les dirigeants du monde se rassembleront pour créer ce qu’ils considèrent être la solution aux conflits, à la peur et à un avenir incertain.

Apocalypse 17:12 Apocalypse 17:12Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête.
Louis Segond×
, en décrivant 10 dirigeants qui donnent leur pouvoir souverain à un personnage, représente un moment critique où le pouvoir est consolidé. « … les hommes diront : Paix et sûreté ! » et le monde entier s’interrogera sur la nature de ce qui a été formé (1 Thessaloniciens 5:1-6 1 Thessaloniciens 5:1-6 1 Pour ce qui est des temps et des moments, vous n’avez pas besoin, frères, qu’on vous en écrive. 2 Car vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. 3 Quand les hommes diront: Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. 4 Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur; 5 vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres. 6 Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres.
Louis Segond×
). Mais nous n’en sommes pas encore là.

Ce que la Grande-Bretagne déclare par son vote Brexit est un « non ! » retentissant à la coopération d’un système supranational croissant qui vise la conformité à un modèle d’unité mondiale. L’Union Européenne actuelle est une union de nations sans frontières, où les immigrants, les travailleurs, tout le monde peut voyager, travailler et vivre. L’UE cherche un ordre mondial qui modifie l’idée actuelle de l’État-nation. Ses luttes récentes reflètent l’immense défi à cet idéal, compte tenu du fait que la plupart des populations veulent rester française, autrichienne, grecque ou britannique.

Dans Genèse 11, l’homme avait l’intention de construire une ville et une tour pour se faire un nom et ne pas se disperser sur la terre (Genèse 11:4 Genèse 11:4Ils dirent encore: Allons! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre.
Louis Segond×
). Dieu vit qu’une telle chose amènerait l’humanité au bord du gouffre plus rapidement que Son plan ne le prévoyait. Il dispersa donc les gens de cette époque en confondant leur langage (Genèse 11:7 Genèse 11:7Allons! descendons, et là confondons leur langage, afin qu’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres.
Louis Segond×
).

Le lieu de cet ancien rêve était appelé Babel, et ce fut le début de l’aspiration humaine à créer un monde à part, au mépris de Dieu. Babel est aussi appelée Babylone, une ville et un empire qui exista à travers les âges en tant qu’antithèse de tout ce que Dieu avait planifié et œuvré sur terre. Babylone réapparaît dans Apocalypse 17 sous les traits d’une grande manifestation finale de l’opposition à Dieu. Elle étonnera le monde et sera vouée à l’échec à la venue du Seigneur.

Qu’en est-il de vous ?

Apocalypse 18:4-5 Apocalypse 18:4-5 4 Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. 5 Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.
Louis Segond×
contient un ordre divin qui s’applique à chacun d’entre nous : « Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. Car ses péchés [de Babylone] se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités. »

La résurgence finale de ce système babylonien est en cours de formation, aujourd’hui même. Elle apparaîtra à l’heure dictée par Dieu lorsque les événements annonçant la fin de cet âge s’enchaîneront les uns après les autres.

Il est difficile pour la plupart d’entre nous d’imaginer cela. Nous vivons dans une époque de grandes richesses et de merveilles technologiques. Notre monde contient des innovations, le confort et des plaisirs qui rendent la vie agréable, passionnante et enrichissante. Le défi pour le peuple de Dieu est de naviguer dans ce monde sans être happé par son charme et sa tromperie.

Dieu dit que les péchés de Babylone « se sont accumulés jusqu’au ciel » et qu’Il ne les oubliera pas (Apocalypse 18:5 Apocalypse 18:5Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.
Louis Segond×
). Babylone croîtra en puissance et en prestige et puis soudain, pratiquement du jour au lendemain, s’effondrera suite au jugement final imposé par Dieu (Apocalypse:7-9).

Sans la perspicacité et la puissance spirituelles que Dieu seul apporte, Il est difficile pour Son peuple de pouvoir discerner ces choses. Bien entendu, il est possible d’étudier ces passages, de comprendre leur rapport avec l’histoire de Babylone et de parvenir ainsi à certain niveau de compréhension. Babylone est dépeinte dans la Bible comme la tête en or du songe de Daniel 2. La religion et la culture de Babylone ont persisté à travers l’Histoire, se manifestant sous les formes perses, grecques et romaines. Les racines de Babylone sont encore en vie, et attendent le jour où elles surgiront à la vue du monde entier.

Saurez-vous les reconnaître lorsqu’elles se manifesteront ? Comment allez-vous éviter les séductions trompeuses de ce système babylonien, et ne pas vous y conformer spirituellement ou culturellement ? Ce sera un défi pour nous tous. Les paroles du Christ nous exhortant à discerner les signes de notre temps n’ont jamais été plus importantes !