La paix mondiale sera-t-elle « pour notre temps » ?

Vous êtes ici

La paix mondiale sera-t-elle « pour notre temps » ?

Après la Conférence de Munich, le 30 septembre 1938, le premier ministre britannique Neville Chamberlain descendait d’avion en agitant une feuille de papier devant la foule qui l’attendait. On pouvait y lire :

« Nous, le Führer et Chancelier allemand ainsi que le premier ministre britannique, avons eu une autre réunion aujourd’hui et nous nous sommes accordés pour reconnaître que la question des relations Anglo- Allemandes est de première importance pour nos deux pays et pour l’Europe. Nous considérons que l’accord signé la nuit dernière avec l’entente navale anglo-allemande est le symbole de la volonté de nos deux peuples de ne plus jamais entrer en guerre.

Nous sommes persuadés que la méthode de consultation est la méthode adoptée pour faire face à d’autres questions pouvant concerner nos deux pays, et nous sommes déterminés à poursuivre nos efforts pour éliminer les sources possibles de différences, et donc contribuer à assurer la paix en Europe. »

Après avoir lu cette déclaration devant le 10 Downing Street, Chamberlain dit ceci : « Mes bons amis, voici la seconde fois de notre histoire qu’un premier ministre britannique revient d’Allemagne avec une paix honorable. Je crois qu’il s’agit de la paix pour notre temps… rentrez chez vous, et dormez en paix. »

Aux yeux du monde, Neville Chamberlain entra dans l’Histoire comme étant une personne manquant fondamentalement de discernement en matière de géopolitique et de la nature humaine. Sa naïveté joua un rôle dans le fait qu’Adolf Hitler déclencha la Seconde Guerre mondiale et exécuta son plan en vue d’assassiner des millions de personnes innocentes. Son expression « la paix pour notre temps » s’est avérée être une illusion prodigieusement dangereuse.

La vraie paix est-elle possible ?

Aujourd’hui, nous sommes les témoins de violents soulèvements dans les pays musulmans du Moyen-Orient. L’Iran continue sa course aux armes nucléaires et de dangereux joueurs comme la Corée du Nord, les possèdent déjà. Il en est de même avec l’instabilité politique au Pakistan. Nous assistons à la modernisation agressive des forces militaires de la Chine et de la Russie. Que signifient tous ces évènements ? Allons-nous vivre une guerre continuelle ou bien une paix mondiale pourrait-elle survenir à notre époque ? Il y a-t-il un moyen de le savoir ?

Le monde accepte la définition d’une époque de paix comme étant tout simplement une période caractérisée par l’absence de guerre. Mais la paix selon Jésus- Christ n’est pas la même que celle de ce monde. Jésus dit à Ses disciples : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. » (Jean 14:27 Jean 14:27Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s’alarme point.
Louis Segond×
)

La vraie paix est incarnée par les Dix Commandements dans leur pleine intention spirituelle et elle se réalise lorsque les gens, de tout leur coeur et de toute leur âme, volontairement et activement honorent et obéissent aux lois d’amour de Dieu, lesquelles engendrent des rapports pacifiques (1 Jean 5:3 1 Jean 5:3Car l’amour de Dieu consiste a garder ses commandements. Et ses commandements ne sont pas pénibles,
Louis Segond×
; 1 Jean 4:20-21 1 Jean 4:20-21 [20] Si quelqu’un dit: J’aime Dieu, et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas? [21] Et nous avons de lui ce commandement: que celui qui aime Dieu aime aussi son frère.
Louis Segond×
; Jacques 3:18 Jacques 3:18Le fruit de la justice est semé dans la paix par ceux qui recherchent la paix.
Louis Segond×
).

Baruch Spinoza était un philosophe néerlandais remarquable, élevé dans une communauté juive hollandaise (1632-1677). Il donna cette définition de la paix : « La paix n’est pas l’absence de la guerre, c’est une vertu, un état d’esprit, une disposition à la bienveillance, à la confiance et à la justice. »

Sa notion de la paix était perspicace et remarquablement proche de la signification que Dieu lui donne. Celui-ci nous montre comment la vraie paix viendra sur la terre — par l’intermédiaire des événements représentés par Ses Fêtes annuelles révélées dans la Bible.

Quatre fêtes nous orientent vers la paix mondiale

Comment Dieu amènera-t-Il une paix durable à l’humanité ? Il nous révèle Son dessein de paix au moyen des Jours Saints que nous trouvons dans la Bible. Premièrement, intéressons-nous à l’historique de l’objectif global des Fêtes divines.

Les sept fêtes annuelles de Dieu révèlent le salut de toute l’humanité sans exception. Les Fêtes de Dieu sont, dans l’ordre, la Pâque, la Fête des pains sans levain, la Pentecôte (aussi appelée la Fête des Semaines ou des Prémices), la Fête des Trompettes, le Jour des Expiations, la Fête des Tabernacles et le Grand Jour (le huitième jour immédiatement après les sept jours de la Fête des Tabernacles). Vous en trouverez la liste dans Lévitique 23.

Chacune de ces fêtes représente une partie très importante du plan global de Dieu destiné à offrir le salut à l’humanité. Chacune d’elle montre également le rôle et la participation active de Jésus-Christ dans l’exécution de ce plan, ici, sur la Terre — et comment, en tant que Prince de la Paix, Il réussira à apporter une paix terrestre durable. Les quatre dernières fêtes représentent le retour du Christ et l’établissement de Son royaume de paix et de prospérité ainsi que les événements qui suivront.

La Fête des Trompettes

Le premier des quatre derniers Jours Saints divins, la Fête des Trompettes, symbolise une époque où le son des trompettes sera le signal d’une guerre imminente et du jugement qui s’ensuivra. Dans l’Ancien Testament, des sentinelles ou des gardiens étaient placés aux endroits stratégiques afin de prévenir de l’arrivée d’un ennemi. En général, ils soufflaient dans une corne de bélier, un shofar, qui avait un son perçant et inquiétant.

La Fête des Trompettes, symbolise une époque où le son des trompettes sera le signal d’une guerre imminente et d’un jugement ultérieur. Ce jour saint biblique préfigure le son de la trompette finale annonçant le retour du Christ.

La Fête des Trompettes préfigure le son de la trompette finale, lors du retour du Christ (1 Corinthiens 15:52 1 Corinthiens 15:52en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.
Louis Segond×
; 1 Thessaloniciens 4:16 1 Thessaloniciens 4:16Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement.
Louis Segond×
) ainsi qu’une série d’autres trompettes importantes la précédant (Apocalypse 8:6 Apocalypse 8:6Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner.
Louis Segond×
). Ces trompettes, ainsi que la Fête, font partie de l’avertissement concernant la bataille finale du « grand jour du Dieu Tout- Puissant » (Apocalypse 16:14 Apocalypse 16:14Car ce sont des esprits de démons, qui font des prodiges, et qui vont vers les rois de toute la terre, afin de les rassembler pour le combat du grand jour du Dieu tout puissant.
Louis Segond×
et Zacharie 14:3 Zacharie 14:3L’Éternel paraîtra, et il combattra ces nations, Comme il combat au jour de la bataille.
Louis Segond×
). Jésus livrera une bataille finale contre la superpuissance des temps de la fin que la Bible appelle « la Bête » et contre des armées massives venant d’au-delà de l’Euphrate.

Ces forces auront premièrement convergé vers le nord-ouest de Jérusalem, près de la colline de Megiddo, citée dans l’original grec du Nouveau Testament comme Armageddon (Apocalypse 16:16 Apocalypse 16:16Ils les rassemblèrent dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon.
Louis Segond×
). Mais en réalité, ces forces lutteront contre le retour de Jésus-Christ, près de Jérusalem. « Ils combattront contre l’Agneau, et l’Agneau les vaincra » (Apocalypse 17:14 Apocalypse 17:14Ils combattront contre l’agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.
Louis Segond×
à comparer avec Apocalypse 19:11-21 Apocalypse 19:11-21 [11] Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. [12] Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même; [13] et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. [14] Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. [15] De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout puissant. [16] Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs. [17] Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu, [18] afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands. [19] Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée. [20] Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre. [21] Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair.
Louis Segond×
).

D’une part, la Fête des Trompettes représente plus précisément une guerre finale entre Jésus-Christ et les tyrans humains qui dirigent ces puissances géopolitiques des temps de la fin. Christ les anéantira de façon spectaculaire et décisive (Apocalypse 14:14-20 Apocalypse 14:14-20 [14] Je regardai, et voici, il y avait une nuée blanche, et sur la nuée était assis quelqu’un qui ressemblait à un fils d’homme, ayant sur sa tête une couronne d’or, et dans sa main une faucille tranchante. [15] Et un autre ange sortit du temple, criant d’une voix forte à celui qui était assis sur la nuée: Lance ta faucille, et moissonne; car l’heure de moissonner est venue, car la moisson de la terre est mûre. [16] Et celui qui était assis sur la nuée jeta sa faucille sur la terre. Et la terre fut moissonnée. [17] Et un autre ange sortit du temple qui est dans le ciel, ayant, lui aussi, une faucille tranchante. [18] Et un autre ange, qui avait autorité sur le feu, sortit de l’autel, et s’adressa d’une voix forte à celui qui avait la faucille tranchante, disant: Lance ta faucille tranchante, et vendange les grappes de la vigne de la terre; car les raisins de la terre sont mûrs. [19] Et l’ange jeta sa faucille sur la terre. Et il vendangea la vigne de la terre, et jeta la vendange dans la grande cuve de la colère de Dieu. [20] Et la cuve fut foulée hors de la ville; et du sang sortit de la cuve, jusqu’aux mors des chevaux, sur une étendue de mille six cents stades.
Louis Segond×
; Apocalypse 19:11-21 Apocalypse 19:11-21 [11] Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. [12] Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même; [13] et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. [14] Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. [15] De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout puissant. [16] Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs. [17] Et je vis un ange qui se tenait dans le soleil. Et il cria d’une voix forte, disant à tous les oiseaux qui volaient par le milieu du ciel: Venez, rassemblez-vous pour le grand festin de Dieu, [18] afin de manger la chair des rois, la chair des chefs militaires, la chair des puissants, la chair des chevaux et de ceux qui les montent, la chair de tous, libres et esclaves, petits et grands. [19] Et je vis la bête, et les rois de la terre, et leurs armées rassemblés pour faire la guerre à celui qui était assis sur le cheval et à son armée. [20] Et la bête fut prise, et avec elle le faux prophète, qui avait fait devant elle les prodiges par lesquels il avait séduit ceux qui avaient pris la marque de la bête et adoré son image. Ils furent tous les deux jetés vivants dans l’étang ardent de feu et de soufre. [21] Et les autres furent tués par l’épée qui sortait de la bouche de celui qui était assis sur le cheval; et tous les oiseaux se rassasièrent de leur chair.
Louis Segond×
).

D’autre part, la Fête des Trompettes représente aussi la résurrection des saints fidèles à Dieu qui sont morts à travers les âges ainsi que la transformation de ceux qui seront encore vivants au retour du Christ. Comme l’apôtre Paul l’écrit : « Voici, je vous dis un mystère : nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. » (1 Corinthiens 15:51-52 1 Corinthiens 15:51-52 [51] Voici, je vous dis un mystère: nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, [52] en un instant, en un clin d’oeil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés.
Louis Segond×
; comparer 1 Thessaloniciens 4:16-17 1 Thessaloniciens 4:16-17 [16] Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. [17] Ensuite, nous les vivants, qui seront restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.
Louis Segond×
)

Le Jour des Expiations

Jésus-Christ vaincra les tyrans qui s’opposeront à Lui alors qu’Il descendra à Jérusalem. Puis Il se consacrera à l’élimination des oppresseurs spirituels qui sont autour de nous, Satan et les démons.

Le Jour des Expiations symbolise l’époque qui suivra de près l’accomplissement du symbole de la Fête des Trompettes. Alors, Dieu enlèvera Satan et ses démons de leurs positions de pouvoir sur la Terre et les enfermera (Apocalypse 20:1-3 Apocalypse 20:1-3 [1] Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l’abîme et une grande chaîne dans sa main. [2] Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. [3] Il le jeta dans l’abîme, ferma et scella l’entrée au-dessus de lui, afin qu’il ne séduisît plus les nations, jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu’il soit délié pour un peu de temps.
Louis Segond×
).

La Fête des Trompettes, le Jour des Expiations et la Fête des Tabernacles se suivent de très près. Elles représentent une époque où le Christ enlèvera de façon décisive ceux qui auront dangereusement amené l’humanité au bord de l’extermination. En décrivant cette période de crise, le Christ avait dit, un peu plus tôt dans Matthieu 24:22 Matthieu 24:22Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés.
Louis Segond×
: « Et, si ces jours n’étaient abrégés, personne ne serait sauvé…».

Par la suite, le Christ éliminera l’influence de cet intrus spirituel très puissant, Satan le diable, pour que les êtres humains puissent enfin être réconciliés avec leur Dieu. En anglais, l’expression « at one » (“être un”, ou “être uni” à Dieu) est à l’origine du mot « atonement », traduit en français par le mot « expiation ». Sans l’influence trompeuse de Satan, les êtres humains auront la possibilité de se réconcilier et de restaurer de bonnes relations avec leur Créateur.

Une particularité de ce Jour des Expiations est que le peuple de Dieu doit obéir au commandement divin de jeûner ce jour-là (traduit par « vous humilierez vos âmes » dans Lévitique 23:27-29 Lévitique 23:27-29 [27] Le dixième jour de ce septième mois, ce sera le jour des expiations: vous aurez une sainte convocation, vous humilierez vos âmes, et vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu. [28] Vous ne ferez aucun ouvrage ce jour-là, car c’est le jour des expiations, où doit être faite pour vous l’expiation devant l’Éternel, votre Dieu. [29] Toute personne qui ne s’humiliera pas ce jour-là sera retranchée de son peuple.
Louis Segond×
) Le jeûne met l’accent sur la faim que nous devrions ressentir pour Dieu et sur notre confiance en Lui. Il souligne également avec intérêt le fait que dans le futur, nous n’aurons plus besoin de nourriture physique puisque nous aurons tous hérité du don de la vie éternelle.

Jeûner procure également de la force spirituelle. Jésus était spirituellement fort, comme Il ne l’avait jamais été après avoir jeûné 40 jours et 40 nuits (Matthieu 4:1-11 Matthieu 4:1-11 [1] Alors Jésus fut emmené par l’Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable. [2] Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. [3] Le tentateur, s’étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. [4] Jésus répondit: Il est écrit: L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. [5] Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple, [6] et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre. [7] Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu. [8] Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire, [9] et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m’adores. [10] Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul. [11] Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient.
Louis Segond×
). Il indiqua également à Ses disciples que le jeûne nous donne la force spirituelle d’affronter la réalité de ce monde spirituel mauvais, et leur dit que « cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne. » (Matthieu 17:21 Matthieu 17:21Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.
Louis Segond×
) Ce jour de fête préfigure le bannissement de Satan et de ses démons.

Le jeûne nous permet de briser les chaînes de la méchanceté, d’être allégés de nos lourdes préoccupations, de la peur et des angoisses, de libérer les opprimés, et de briser toutes les chaînes du péché en nous aidant à vivre de manière exemplaire. C’est une pratique importante pour se soumettre aux desseins de Dieu. Après un jeûne enrichissant selon Dieu, Celui-ci entendra nos prières (Esaïe 58:6-11).

Dieu interviendra dans les terribles affaires de l’humanité pour nous sauver de nous-mêmes. Comme le montre le Jour des Expiations, Il destituera et liera Satan et ses démons afin qu’ils ne puissent plus jamais mener l’humanité au péché, à la tromperie et à la rébellion. Alors, et alors seulement, la paix pourra enfin se répandre, car tous les êtres humains sur la terre auront eu la connaissance et l’occasion d’accepter Jésus- Christ en tant que Seigneur et Sauveur.

La Fête des Tabernacles

Après cette période de turbulences sur la scène mondiale viendra une période de grande paix, symbolisée par la Fête des Tabernacles. Cette grande Fête représente le règne terrestre de 1000 ans du Prince de la Paix (Apocalypse 20:4-6 Apocalypse 20:4-6 [4] Et je vis des trônes; et à ceux qui s’y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n’avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n’avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. [5] Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu’à ce que les mille ans fussent accomplis. C’est la première résurrection. [6] Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n’a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.
Louis Segond×
, Esaïe 9:6-7).

La Bible est remplie de prophéties positives au sujet du règne millénaire de Christ, caractérisé par la paix et la prospérité (Actes 3:19-21 Actes 3:19-21 [19] Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, [20] afin que des temps de rafraîchissement viennent de la part du Seigneur, et qu’il envoie celui qui vous a été destiné, Jésus Christ, [21] que le ciel doit recevoir jusqu’aux temps du rétablissement de toutes choses, dont Dieu a parlé anciennement par la bouche de ses saints prophètes.
Louis Segond×
). Il s’agira d’un jardin d’Éden international, commençant à Jérusalem et s’étendant sur toute la Terre Sainte et au monde entier.

Au commencement du règne millénaire de Christ, les gens qui viendront à Jérusalem verront la beauté de la terre.« Et l’on dira : cette terre dévastée est devenue comme un jardin d’Éden ; et ces villes ruinées, désertes et abattues, sont fortifiées et habitées. » (Ézéchiel 36:35 Ézéchiel 36:35et l’on dira: Cette terre dévastée est devenue comme un jardin d’Éden; et ces villes ruinées, désertes et abattues, sont fortifiées et habitées.
Louis Segond×
; à comparer avec Ésaïe 51:3 Ésaïe 51:3Ainsi l’Éternel a pitié de Sion, Il a pitié de toutes ses ruines; Il rendra son désert semblable à un Éden, Et sa terre aride à un jardin de l’Éternel. La joie et l’allégresse se trouveront au milieu d’elle, Les actions de grâces et le chant des cantiques.
Louis Segond×
)

Le prophète Ésaïe décrit le glorieux règne pacifique de 1000 ans de Jésus sur la terre : « Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï [le père du Roi David], et un rejeton [Christ] naîtra de ses racines. L’Esprit de l’Éternel reposera sur lui : Esprit de sagesse et d’intelligence, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel. Il respirera la crainte de l’Éternel ; Il ne jugera point sur l’apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire. Mais il jugera les pauvres avec équité, et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre ; il frappera la terre de sa parole comme d’une verge, et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant. La justice sera la ceinture de ses flancs, et la fidélité la ceinture de ses reins. Le loup habitera avec l’agneau, et la panthère se couchera avec le chevreau ; le veau, le lionceau, et le bétail qu’on engraisse seront ensemble, et un petit enfant les conduira. La vache et l’ourse auront un même pâturage, leurs petits un même gîte ; et le lion, comme le boeuf, mangera de la paille. Le nourrisson s’ébattra sur l’antre de la vipère, et l’enfant sevré mettra sa main dans la caverne du basilic. Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte ; car la terre sera remplie de la connaissance de l’Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent. » (Ésaïe 11:1-9 Ésaïe 11:1-9 [1] Puis un rameau sortira du tronc d’Isaï, Et un rejeton naîtra de ses racines. [2] L’Esprit de l’Éternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Éternel. [3] Il respirera la crainte de l’Éternel; Il ne jugera point sur l’apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire. [4] Mais il jugera les pauvres avec équité, Et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre; Il frappera la terre de sa parole comme d’une verge, Et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant. [5] La justice sera la ceinture de ses flancs, Et la fidélité la ceinture de ses reins. [6] Le loup habitera avec l’agneau, Et la panthère se couchera avec le chevreau; Le veau, le lionceau, et le bétail qu’on engraisse, seront ensemble, Et un petit enfant les conduira. [7] La vache et l’ourse auront un même pâturage, Leurs petits un même gîte; Et le lion, comme le boeuf, mangera de la paille. [8] Le nourrisson s’ébattra sur l’antre de la vipère, Et l’enfant sevré mettra sa main dans la caverne du basilic. [9] Il ne se fera ni tort ni dommage Sur toute ma montagne sainte; Car la terre sera remplie de la connaissance de l’Éternel, Comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent.
Louis Segond×
).

Après qu’une paix véritable aura été établie, la prospérité viendra également : « Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, où le laboureur suivra de près le moissonneur, et celui qui foule le raisin celui qui répand la semence, où le moût ruissellera des montagnes et coulera de toutes les collines. Je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël ; ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront, ils planteront des vignes et en boiront le vin, Ils établiront des jardins et en mangeront les fruits. » (Amos 9:13-14 Amos 9:13-14 [13] Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, Où le laboureur suivra de près le moissonneur, Et celui qui foule le raisin celui qui répand la semence, Où le moût ruissellera des montagnes Et coulera de toutes les collines. [14] Je ramènerai les captifs de mon peuple d’Israël; Ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront, Ils planteront des vignes et en boiront le vin, Ils établiront des jardins et en mangeront les fruits.
Louis Segond×
) Ésaïe 35:1 Ésaïe 35:1Le désert et le pays aride se réjouiront; La solitude s’égaiera, et fleurira comme un narcisse;
Louis Segond×
nous dit : « Le désert et le pays aride se réjouiront ; la solitude s’égaiera, et fleurira comme un narcisse. »

Le Huitième Jour

Immédiatement après les sept jours de la Fête des Tabernacles, il y a une autre grande fête, bien à part, appelée simplement « le huitième jour » (Lévitique 23:36 Lévitique 23:36Pendant sept jours, vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu. Le huitième jour, vous aurez une sainte convocation, et vous offrirez à l’Éternel des sacrifices consumés par le feu; ce sera une assemblée solennelle: vous ne ferez aucune oeuvre servile.
Louis Segond×
).

Le prophète Ésaïe décrit le glorieux règne pacifique de 1000 ans de Jésus sur Terre : « Le loup habitera avec l’agneau, et la panthère se couchera avec le chevreau ; le veau, le lionceau, et le bétail qu’on engraisse, seront ensemble, et un petit enfant les conduira… Il ne se fera ni tort ni dommage sur toute ma montagne sainte ; car la terre sera remplie de la connaissance de l’Éternel, comme le fond de la mer par les eaux qui le couvrent. »

L’expression « Jugement du Grand Trône Blanc » est tirée du livre de l’Apocalypse au Apocalypse 20:11-13 Apocalypse 20:11-13 [11] Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. [12] Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. [13] La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.
Louis Segond×
: « Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts [Biblion, à partir duquel nous obtenons le mot Bible]. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres [de la Bible]. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux ; et chacun fut jugé selon ses oeuvres. » Ezéchiel 37:1-14 fait un récit détaillé de cet événement relatif aux millions d’Israélites morts depuis longtemps et décrit ce que sera la résurrection de ce grand nombre de gens.

Dans ce cas précis, lors de cette résurrection à la vie physique, des milliards d’êtres humains auront leur chance d’accéder à un salut glorieux. Paul nous dit que Dieu « veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité. » (1 Timothée 2:4 1 Timothée 2:4qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.
Louis Segond×
) Mais la grande majorité des gens qui ont vécu dans le passé n’ont jamais eu l’occasion ne serait-ce que d’entendre la vérité de Dieu, et encore moins d’avoir la possibilité de se repentir, de se convertir et de recevoir le don du salut. Le Huitième Jour représente la grande résurrection à la vie physique de milliards de personnes qui n’ont jamais eu leur jour du salut. Cela se produira peu de temps après le règne millénaire du Christ. Il règnera pendant cette période où tous seront jugés avec droiture et vraie justice.

Est-ce que la paix permanente s’installera à notre époque ?

Trompé par Hitler, Neville Chamberlain avait mal calculé la paix en son temps. Dieu n’est pas un homme, Il ne fait pas d’erreur. Dieu seul connaît le jour et l’heure où Il enverra Jésus-Christ sur la terre pour sauver l’humanité d’elle-même (Marc 13:32 Marc 13:32Pour ce qui est du jour ou de l’heure, personne ne le sait, ni les anges dans le ciel, ni le Fils, mais le Père seul.
Louis Segond×
).

Verrons-nous une paix durable s’installer à notre époque ? Un regard lucide sur le monde qui nous entoure indique que nous vivons dans les derniers jours. Mais en tout dernier lieu, certains survivront aux futurs événements terrifiants et seront témoins de l’établissement d’une paix véritable. Mais premièrement, de terribles événements devront se dérouler, des événements qui ébranleront les fondements mêmes de ce monde.

Qu’en est-il de vous ? Dieu vous offre la paix et la protection dans cette vie et quelque chose de beaucoup plus grand dans un monde futur, mais cela dépend de vous (voir Luc 21:34-36 Luc 21:34-36 [34] Prenez garde à vous-mêmes, de crainte que vos coeurs ne s’appesantissent par les excès du manger et du boire, et par les soucis de la vie, et que ce jour ne vienne sur vous à l’improviste; [35] car il viendra comme un filet sur tous ceux qui habitent sur la face de toute la terre. [36] Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme.
Louis Segond×
). Si vous êtes prêt à vous engager envers Dieu le Père et envers Jésus-Christ en commençant à observer les fêtes annuelles divines, vous pourrez comprendre Son grand plan de salut pour toute l’humanité. Sa paix et Sa prospérité vous attendent !