Remettez-vous votre salut à plus tard ?

Vous êtes ici

Remettez-vous votre salut à plus tard ?

Un jour, un homme m’a avoué avoir attendu plusieurs années avant de se faire baptiser. Il s’était, pour ainsi dire, laissé distraire par les circonstances, mais il avait fini par envisager sérieusement cette étape vitale de sa conversion.

Si vous venez de découvrir la vérité divine, vous devez étudier et vous faire expliquer les commandements et les vérités fondamentales de Dieu. Vous parviendrez ainsi à prendre une décision éclairée en ce qui a trait à votre engagement éternel envers Dieu.

Or, certaines personnes assistent aux assemblées de l’Église pendant plusieurs années et mettent leur décision de se faire baptiser en veilleuse. Elles hésitent à s’engager pour la vie.

Le problème réside en partie du fait que bon nombre de personnes n’ont pas la perspective biblique requise à cet égard. Pour obtenir cette perspective, il convient d’examiner des exemples de personnages bibliques confrontés à leur besoin de se faire baptiser.

L’expérience de Paul

L’apôtre Paul ne grandit pas dans une famille chrétienne. Loin de là ! En réalité, en tant qu’adulte, il persécutait violemment les fidèles disciples de Jésus-Christ (Actes 22:4 Actes 22:4J’ai persécuté à mort cette doctrine, liant et mettant en prison hommes et femmes.
Louis Segond×
- 5 ; 26:9-11). Du point de vue spirituel, il empruntait une voie unique qui ne le menait nulle part. Lorsqu’il réalisa la gravité de son péché, il se repentit et fut pardonné. Plus tard, il fit remarquer qu’il avait été pardonné de ses crimes et qu’il avait « obtenu miséricorde, parce [qu’il agissait] par ignorance, dans l’incrédulité […] » (1 Timothée 1:13 1 Timothée 1:13en m’établissant dans le ministère, moi qui étais auparavant un blasphémateur, un persécuteur, un homme violent. Mais j’ai obtenu miséricorde, parce que j’agissais par ignorance, dans l’incrédulité;
Louis Segond×
)

Or, alors que Paul était en route pour Damas — ironiquement dans le but de persécuter les chrétiens — Dieu intervint avec miséricorde, le forçant à considérer une autre façon d’agir, et en lui accordant le repentir. Peu de temps après, le Christ chargea un homme nommé Ananias de guider le futur apôtre dans le droit chemin.

Percevant le repentir de Paul, Ananias lui demanda : « Et maintenant, pourquoi tardes-tu  ? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur. » (Actes 22:16 Actes 22:16Et maintenant, que tardes-tu? Lève-toi, sois baptisé, et lavé de tes péchés, en invoquant le nom du Seigneur.
Louis Segond×
; c’est nous qui mettons l’accent sur certains passages.) D’une manière flagrante, Paul avait désobéi à la loi de Dieu, au point d’être partiellement responsable de la mise à mort de nombreux chrétiens ! Mais dans Sa grande miséricorde, Dieu lui permit de laisser ses péchés au fond de la piscine baptismale, là où ils doivent être abandonnés.

Dieu peut faire de même dans votre cas. Peu importe les péchés que vous ayez commis par le passé, vous pouvez les oublier et vous débarrasser du sentiment de culpabilité qui vous empoisonne la vie, comme c’est le cas d’un grand nombre de personnes.

Comment pouvez-vous y parvenir ? Il suffit de faire preuve de foi et d’un repentir véritable — de regretter sincèrement avoir commis vos péchés et de prendre la ferme décision de suivre la voie de Dieu telle qu’elle est résumée dans les Dix Commandements. L’apôtre Pierre appela cette contrition divine « la repentance […] afin qu’ils [les païens] aient la vie » (Actes 11:18 Actes 11:18Après avoir entendu cela, ils se calmèrent, et ils glorifièrent Dieu, en disant: Dieu a donc accordé la repentance aussi aux païens, afin qu’ils aient la vie.
Louis Segond×
). Il en résulte une vie meilleure et plus abondante (Jean 10:10 Jean 10:10Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.
Louis Segond×
), ainsi qu’une première étape importante vers la vie éternelle dans le Royaume de Dieu.

Bien entendu, le chemin vers le salut exige « la pratique d’oeuvres dignes de la repentance » (Actes 26:20 Actes 26:20à ceux de Damas d’abord, puis à Jérusalem, dans toute la Judée, et chez les païens, j’ai prêché la repentance et la conversion à Dieu, avec la pratique d’oeuvres dignes de la repentance.
Louis Segond×
). Cela signifie renoncer à des habitudes que la Bible décrit comme étant malsaines, tout en s’engageant à obéir à Dieu jusqu’à la fin de nos jours. (Pour mieux comprendre le repentir, assurez- vous de télécharger ou de demander notre brochure gratuite intitulée « Qu’est-ce que la conversion ? »)

Le chemin vers la vie éternelle

Nombreux sont ceux qui ont déjà renoncé à leurs anciennes façons de faire, et nous espérons que vous faites partie de ce groupe en tant que lecteur de Bonnes Nouvelles. Ils ont commencé à se repentir et, ce faisant, à laisser tomber certaines pratiques païennes anciennes. Ils lisent la Bible et d’autres documents pertinents depuis plusieurs années.

Malgré tout, ces personnes hésitent à faire des démarches en vue de se faire baptiser et d’obtenir ainsi leur passeport vers la vie éternelle dans le Royaume de Dieu. Selon l’apôtre Jean, « celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. » (1 Jean 5:12 1 Jean 5:12Celui qui a le Fils a la vie; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.
Louis Segond×
) Ces paroles peuvent sembler légèrement effrayantes et exigent des démarches positives de notre part.

Le livre des Actes des apôtres brosse un tableau de la vie des membres de l’Église primitive. L’un des principaux thèmes abordés est celui du repentir et du baptême. Les données historiques révèlent-elles que les membres de l’Église primitive attendaient longtemps ou indéfiniment avant de se faire baptiser ou qu’ils se faisaient automatiquement baptiser après s’être repentis ?

Après le jour historique de la Pentecôte, jour de la fondation de l’Église, Pierre condamna les membres de son auditoire pour leurs péchés lors de son tout premier sermon. Ceux-ci cherchèrent immédiatement à sortir de leur dilemme, et Dieu leur montra le chemin dans Sa grande miséricorde. « Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, pour le pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit. » (Actes 2:38 Actes 2:38Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus Christ, pour le pardon de vos péchés; et vous recevrez le don du Saint Esprit.
Louis Segond×
)

Le rôle du Saint-Esprit

Le Saint-Esprit est la semence de vie éternelle qui nous mène au salut. D’autres passages bibliques révèlent qu’après le baptême, Dieu donne Son Esprit à toute personne repentante par l’imposition des mains de Ses fidèles serviteurs (Actes 8:14-18 Actes 8:14-18 14 Les apôtres, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. 15 Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu’ils reçussent le Saint Esprit. 16 Car il n’était encore descendu sur aucun d’eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus. 17 Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint Esprit. 18 Lorsque Simon vit que le Saint Esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent,
Louis Segond×
). Puis, par l’entremise du Saint-Esprit, Jésus- Christ commence à vivre en nous (voir Galates 2:20 Galates 2:20J’ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n’est plus moi qui vis, c’est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi.
Louis Segond×
).

On lit dans la Bible que « ceux qui acceptèrent [la] parole [de Pierre] furent baptisés  ; et, en ce jour-là, le nombre des disciples augmenta d’environ trois mille âmes. Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières. » (Actes 2:41-42 Actes 2:41-42 41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent baptisés; et, en ce jour-là, le nombre des disciples s’augmenta d’environ trois mille âmes. 42 Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières.
Louis Segond×
)

Ceux qui se firent baptiser continuèrent de mener une vie chrétienne en obéissant à Dieu et en fraternisant avec les autres membres de l’Église le jour du sabbat.

Toujours dans ce même récit, comment les personnes qui écoutèrent les premiers sermons réagirent-elles en entendant prêcher le véritable évangile ? « Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser. » (Actes 8:12 Actes 8:12Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus Christ, hommes et femmes se firent baptiser.
Louis Segond×
)

L’eunuque éthiopien

Plus tard, Philippe rencontra l’eunuque éthiopien (le ministre du trésor du gouvernement de la reine d’Éthiopie) qui lisait le livre d’Ésaïe dans les Saintes Écritures. Après que Philippe lui eut expliqué la vérité divine, ce fonctionnaire lui posa la question suivante : « Qu’est-ce qui empêche que je ne sois baptisé ? » (Actes 8:36 Actes 8:36Comme ils continuaient leur chemin, ils rencontrèrent de l’eau. Et l’eunuque dit: Voici de l’eau; qu’est-ce qui empêche que je ne sois baptisé?
Louis Segond×
) Bon nombre de gens se posent la même question de nos jours.

Philippe lui répondit : « Si tu crois de tout ton coeur, cela est possible. » L’eunuque répliqua, « Je crois que Jésus-Christ est le Fils de Dieu. » (Actes 8:37 Actes 8:37Philippe dit: Si tu crois de tout ton coeur, cela est possible. L’eunuque répondit: Je crois que Jésus Christ est le Fils de Dieu.
Louis Segond×
) (Bien entendu, de nombreux passages bibliques expliquent clairement que la foi véritable doit toujours être accompagnée du repentir et de l’obéissance.)

Mais qu’arriva-t-il par la suite ? Philippe recommanda-t-il à l’eunuque de reporter la cérémonie ? Loin de là. « Philippe et l’eunuque descendirent tous deux dans l’eau, et Philippe baptisa l’eunuque. » (Actes 8:38 Actes 8:38Il fit arrêter le char; Philippe et l’eunuque descendirent tous deux dans l’eau, et Philippe baptisa l’eunuque.
Louis Segond×
)

Étant donné que le baptême représente la mort du vieil homme pécheur en nous (voir Romains 6:3-6 Romains 6:3-6 3 Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus Christ, c’est en sa mort que nous avons été baptisés? 4 Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. 5 En effet, si nous sommes devenus une même plante avec lui par la conformité à sa mort, nous le serons aussi par la conformité à sa résurrection, 6 sachant que notre vieil homme a été crucifié avec lui, afin que le corps du péché fût détruit, pour que nous ne soyons plus esclaves du péché;
Louis Segond×
), les exemples bibliques du baptême prennent systématiquement la forme d’une immersion totale dans l’eau. Il suffit d’une seconde ou deux. Compte tenu du symbolisme du baptême — la mort et l’ensevelissement du vieil homme dans une sépulture aquatique — le baptême par aspersion et le baptême à un âge où l’enfant est incapable d’en comprendre la signification ne sont pas conformes aux exemples et aux enseignements bibliques.

Le jour de votre baptême

Comment l’eunuque éthiopien réagit-il à son baptême ? Luc révèle qu’après le départ de Philippe, l’Éthiopien « […] joyeux , [poursuivit] sa route […] » (Actes 8:39 Actes 8:39Quand ils furent sortis de l’eau, l’Esprit du Seigneur enleva Philippe, et l’eunuque ne le vit plus. Tandis que, joyeux, il poursuivait sa route,
Louis Segond×
). Ce fut probablement le jour le plus heureux de sa vie. Les péchés qu’il avait commis jusque-là lui furent pardonnés à jamais ! Il pouvait se réjouir à l’idée de mener une nouvelle vie, plongé dans la connaissance de Dieu en étudiant les Saintes Écritures et en approfondissant sa compréhension de cellesci grâce au Saint-Esprit.

Le jour du baptême n’est pas un jour de souffrance et de tristesse. Avez-vous déjà remarqué l’expression faciale d’une nouvelle mariée le jour de ses noces ? Un grand sourire illumine son visage rayonnant de bonheur et de joie !

Le mariage et le baptême sont tous deux des rites de passage vers une vie différente et meilleure, le premier sur le plan humain et physique, et le second sur le plan spirituel, en tant qu’étape importante vers la vie éternelle dans le Royaume de Dieu.

Importance de vos propres circonstances

Encore une fois, il convient de noter que le baptême ne s’adresse pas aux personnes qui ne comprennent pas la loi divine. Dans le cadre de ce rite sacré, nous concluons avec Dieu une entente selon laquelle nous promettons de nous efforcer d’ obéir à Ses lois jusqu’à notre mort. C’est ce qu’on entend par repentir, soit la transformation de notre vie en vue d’obéir à Dieu. Toutefois, nous devons d’abord comprendre ce que Dieu attend de nous avant de nous engager.

Dans les exemples ci-dessus, Paul et les 3000 Juifs qui furent baptisés le jour où l’Église du Nouveau Testament fut fondée observaient la Fête de la Pentecôte. Ils connaissaient tous les commandements de Dieu. Il en était de même pour l’eunuque éthiopien, car la religion juive — certains seront surpris de l’apprendre — était couramment pratiquée dans son pays natal.

La revue Bonnes Nouvelles rejoint ses lecteurs à plusieurs niveaux. Certains sont déjà des chrétiens véritablement convertis en bonne voie d’atteindre le Royaume de Dieu. Dans leur cas, le présent article constitue un rappel opportun.

De nombreux autres lecteurs n’auront reçu que quelques numéros de Bonnes Nouvelles et, dans leur cas une bonne partie de ces connaissances bibliques pourraient être tout à fait nouvelles. Elles risquent même de leur paraître étranges, selon leur niveau de compréhension préalables. Ces lecteurs pourraient avoir besoin de plus de temps de réflexion avant d’envisager la possibilité de se faire baptiser — temps bien investi dans l’étude de la Bible. Pour vous aider à étudier la Bible, nous mettons à votre disposition non seulement les articles de la revue Bonnes Nouvelles , mais aussi de nombreux guides offerts gratuitement dans chaque numéro.

Si vous venez tout juste de découvrir la vérité divine, vous devez étudier et vous renseigner au sujet des commandements de Dieu et des vérités fondamentales de Son Église. Vous serez ensuite en mesure de prendre une décision éclairée concernant votre éventuel engagement envers Dieu.

Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez vous inscrire au cours biblique de Bonnes Nouvelles en 12 leçons utiles expliquant le plan de Dieu, depuis la Genèse jusqu’à l’Apocalypse. Plusieurs d’entre elles mettent en évidence l’importance de devenir chrétien, du repentir, du baptême et du rôle crucial de l’Église dans la vie.

Toutefois, le présent article vise avant tout les personnes qui reportent inutilement leur baptême en se basant sur des opinions ou des sentiments non corroborés par les Saintes Écritures. Paul dit à Timothée : « […] saisis la vie éternelle […] » (1 Timothée 6:12 1 Timothée 6:12Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d’un grand nombre de témoins.
Louis Segond×
). Sans le baptême, cela devient impossible. Le baptême est commandé par Dieu et fait partie de Son plan du salut. Alors, pourquoi hésiter à faire le grand saut ?

Conseils offerts en personne

Le manque de repentir ou de foi est la seule raison valable pour laquelle le baptême devrait être reporté. Mais certains ont déjà fait des démarches en ce sens. Si vous comprenez et recherchez Sa vérité, Dieu vous accordera un repentir plus profond. Alors, pourquoi remettre à plus tard ce que la Bible appelle « le baptême de repentance » ? (Actes 13:24 Actes 13:24Avant sa venue, Jean avait prêché le baptême de repentance à tout le peuple d’Israël.
Louis Segond×
) Pourquoi retarder votre cheminement vers la vie éternelle ? En effet, comme Paul le révèle dans Actes 17:30 Actes 17:30Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient à se repentir,
Louis Segond×
, Dieu « annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils ont à se repentir. »

N’oubliez pas ce qu’Ananias dit à l’apôtre Paul il y a près de 2000 ans : « Pourquoi tardes-tu ? Lève-toi, sois baptisé […] »