Que signifient les termes « Messie » et « Jésus-Christ » ?

Vous êtes ici

Que signifient les termes « Messie » et « Jésus-Christ » ?

Le terme Christ est un dérivé anglais du mot grec du Nouveau Testament christos qui signifie « oint ». Le mot hébreu équivalent dans l’Ancien Testament est mashiach. Ce terme est transcrit dans le Nouveau Testament de la Bible version Louis Second par le mot Messie (Jean 1:41 Jean 1:41Ce fut lui qui rencontra le premier son frère Simon, et il lui dit: Nous avons trouvé le Messie (ce qui signifie Christ).
Louis Segond×
; 4:25) qui est arrivé dans le français moderne et également dans plusieurs versions de la Bible sous le terme « Le Messie ». Les deux mots, Christ et Messie signifient « Oint » ou « Le Oint ».

Quelle était la signification d’une onction ? Le dictionnaire Oxford Companion to The Bible déclare : « Dans la Bible hébraïque, le terme est plus souvent employé pour les rois dont l’investiture était marquée spécialement par une onction (Juges 9:8-15 Juges 9:8-15 8 Les arbres partirent pour aller oindre un roi et le mettre à leur tête. Ils dirent à l’olivier: Règne sur nous. 9 Mais l’olivier leur répondit: Renoncerais-je à mon huile, qui m’assure les hommages de Dieu et des hommes, pour aller planer sur les arbres? 10 Et les arbres dirent au figuier: Viens, toi, règne sur nous. 11 Mais le figuier leur répondit: Renoncerais-je à ma douceur et à mon excellent fruit, pour aller planer sur les arbres? 12 Et les arbres dirent à la vigne: Viens, toi, règne sur nous. 13 Mais la vigne leur répondit: Renoncerais-je à mon vin, qui réjouit Dieu et les hommes, pour aller planer sur les arbres? 14 Alors tous les arbres dirent au buisson d’épines: Viens, toi, règne sur nous. 15 Et le buisson d’épines répondit aux arbres: Si c’est de bonne foi que vous voulez m’oindre pour votre roi, venez, réfugiez-vous sous mon ombrage; sinon, un feu sortira du buisson d’épines, et dévorera les cèdres du Liban.
Louis Segond×
; 2 Samuel 5:3 2 Samuel 5:3Ainsi tous les anciens d’Israël vinrent auprès du roi à Hébron, et le roi David fit alliance avec eux à Hébron, devant l’Éternel. Ils oignirent David pour roi sur Israël.
Louis Segond×
; 1 Rois 1:39 1 Rois 1:39Le sacrificateur Tsadok prit la corne d’huile dans la tente, et il oignit Salomon. On sonna de la trompette, et tout le peuple dit: Vive le roi Salomon!
Louis Segond×
; Psaume 89:20 Psaume 89:20(89:21) J’ai trouvé David, mon serviteur, Je l’ai oint de mon huile sainte.
Louis Segond×
) et à qui l’on donnait le titre de « l’oint du Seigneur » (voir 1 Samuel 2:10 1 Samuel 2:10Les ennemis de l’Éternel trembleront; Du haut des cieux il lancera sur eux son tonnerre; L’Éternel jugera les extrémités de la terre. Il donnera la puissance à son roi, Et il relèvera la force de son oint.
Louis Segond×
; 12:3; 2 Samuel 23:1 2 Samuel 23:1Voici les dernières paroles de David. Parole de David, fils d’Isaï, Parole de l’homme haut placé, De l’oint du Dieu de Jacob, Du chantre agréable d’Israël.
Louis Segond×
; Psaumes 2.2 ; 20.6; 132.7; Lamentation 4:20) » (Bruce Metzger et Michael Coogan, édition, 1993, « Messiah, » p. 513, mis en accent).

L’onction, nous dit-on, était largement pratiquée dans l’ancien Proche Orient ; les lettres d’Amarna (tablette d’argile trouvée en Égypte centrale) suggèrent le fait que l’onction était un rite de la royauté en Syrie- Palestine au quatorzième siècle (av. J.-C.) et … qu’une histoire datant de la période des Juges, laisse à penser que c’était une pratique courante (Juges 9:8 Juges 9:8Les arbres partirent pour aller oindre un roi et le mettre à leur tête. Ils dirent à l’olivier: Règne sur nous.
Louis Segond×
,15) (« Oindre » p. 30).

Comme l’indique cette source et bien d’autres, les rois n’étaient pas les seuls à être oints dans les Écritures. Les sacrificateurs d’Israël l’étaient également (Exode 29:7 Exode 29:7Tu prendras l’huile d’onction, tu en répandras sur sa tête, et tu l’oindras.
Louis Segond×
; Lévitique 4:3 Lévitique 4:3Si c’est le sacrificateur ayant reçu l’onction qui a péché et a rendu par là le peuple coupable, il offrira à l’Éternel, pour le péché qu’il a commis, un jeune taureau sans défaut, en sacrifice d’expiation.
Louis Segond×
,5,16), ainsi que quelques prophètes (1 Rois 19:16 1 Rois 19:16Tu oindras aussi Jéhu, fils de Nimschi, pour roi d’Israël; et tu oindras Élisée, fils de Schaphath, d’Abel Mehola, pour prophète à ta place.
Louis Segond×
).

Bibliquement parlant, l’onction est un acte de consécration . C’était mettre une personne à part, la réserver pour accomplir l’oeuvre sainte de Dieu. C’était symboliquement répandre l’Esprit de Dieu sur une personne (comparez Ésaïe 61:1 Ésaïe 61:1L’esprit du Seigneur, l’Éternel, est sur moi, Car l’Éternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le coeur brisé, Pour proclamer aux captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance;
Louis Segond×
et Romains 5:5 Romains 5:5Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos coeurs par le Saint Esprit qui nous a été donné.
Louis Segond×
), — représentant le pouvoir de Dieu et Son intervention, dans certains cas, et l’accomplissement des devoirs qui Lui incombait et pour lesquels Il était oint. Jésus Lui-même fut « oint du Saint-Esprit et de force » (Actes 10:38 Actes 10:38vous savez comment Dieu a oint du Saint Esprit et de force Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu faisant du bien et guérissant tous ceux qui étaient sous l’empire du diable, car Dieu était avec lui.
Louis Segond×
).

Les juifs de l’époque de Jésus attendaient avec impatience une personne spécifique qui, dans plusieurs passages, est citée comme étant le Messie ou le Oint, un grand Roi de la lignée de David, qui par le pouvoir de Dieu, rétablirait Israël et gouvernerait le monde. Jésus de Nazareth était cet Oint — et Il accomplira ces prophéties.

Mais que signifie « Jésus » ? D’où Lui vient ce nom, et que signifie-t-il ? Dans Matthieu 1 nous découvrons que Marie tomba enceinte durant ses fiançailles avec Joseph qui recherchait la meilleur façon de gérer cette situation difficile.

« Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et lui dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint- Esprit ; elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés. » (Matthieu 1:20-21 Matthieu 1:20-21 20 Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit: Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint Esprit; 21 elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.
Louis Segond×
)

Le nom grec « Jésus » est une transcription du nom hébreu Yehoshua ou Yeshua , dont la forme française et anglaise est « Joshua ». Ce nom signifie littéralement « Dieu est salut ». Ainsi le message de l’ange à Joseph était « Tu lui donneras le nom de

« Dieu est salut » car Il sauvera Son peuple de ses péchés. » Ce nom nous décrit le but de Jésus dans le plan de Dieu. C’est par Lui que Dieu poursuit Son plan qui consiste à sauver l’humanité de la mort et à nous donner la vie éternelle au sein de Sa famille.