Tendances du début qui influencèrent l’avenir de l’Église

Vous êtes ici

Tendances du début qui influencèrent l’avenir de l’Église

Dans Apocalypse 2 et 3, Jésus-Christ envoie un message différent à chacune des sept églises de la province romaine d’Asie (Asie Mineure), laquelle forme une partie de la Turquie moderne.

Le chiffre sept indique qu’une chose est complète, comme sept jours qui font une semaine complète. Les sept messages d’Apocalypse 2 et 3 nous brossent un tableau complet des tendances qui s’étaient déjà manifestées et qui continueraient de se manifester à travers l’histoire de l’Église – tendances qui allaient façonner son évolution de manière spectaculaire. Les sept messages nous donnent plusieurs bonnes indications sur les raisons pour lesquelles de profondes divisions entre chrétiens se sont développées et pourquoi elles continueront de harceler les générations subséquentes.

Les sept églises sont représentées par sept chandeliers dans Apocalypse 1. Ensemble, ils symbolisent l’Église et sa mission qui consiste à être la lumière du monde (Matthieu 5:14 Matthieu 5:14Vous êtes la lumière du monde. Une ville située sur une montagne ne peut être cachée;
Louis Segond×
).

Jésus se tient au milieu des sept églises en tant que la source de leur lumière. Il est toujours présent et accessible. Il tiendra Sa promesse d’être toujours avec Son Église jusqu’à la fin des temps (Matthieu 28:20 Matthieu 28:20et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.
Louis Segond×
). Cependant, ainsi que les messages aux sept églises le montrent clairement, tous ceux qui viennent à l’Église ne Lui resteront pas fidèles.

Les sept messages reflètent fidèlement la situation de l’Église, telle qu’elle était au premier siècle. Mais ils sont également prophétiques ; ils révèlent certaines des raisons qui causeront des divisions dans les siècles à venir.

Chacune des sept églises reçoit un avertissement : « Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises » (Apocalypse 2:7 Apocalypse 2:7Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai à manger de l'arbre de vie, qui est dans le paradis de Dieu.
Louis Segond×
; Apocalypse 2:11 Apocalypse 2:11Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: Celui qui vaincra n'aura pas à souffrir la seconde mort.
Louis Segond×
; Apocalypse 2:17 Apocalypse 2:17Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises: A celui qui vaincra je donnerai de la manne cachée, et je lui donnerai un caillou blanc; et sur ce caillou est écrit un nom nouveau, que personne ne connaît, si ce n'est celui qui le reçoit.
Louis Segond×
; Apocalypse 2:29 Apocalypse 2:29Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises!
Louis Segond×
; Apocalypse 3:6 Apocalypse 3:6Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises!
Louis Segond×
; Apocalypse 3:13 Apocalypse 3:13Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises!
Louis Segond×
Apocalypse 3:22 Apocalypse 3:22Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Églises!
Louis Segond×
). Le message destiné à chaque Église sert d’avertissement aux six autres : Des conditions identiques ou similaires pourraient se développer au milieu d’elles.

Dans ces messages, Christ mentionne des exemples d’obéissance et de désobéissance parmi Ses disciples, en montrant qui sera béni et qui sera rejeté. Il prodigue des compliments à ceux dont Il approuve l’attitude. Il critique ceux qui ne se repentent pas de certains défauts qui mettent en péril leur relation avec Lui.

L’Église, à l’époque où ces messages furent écrits, était affligée par des épreuves, des persécutions et des emprisonnements. Un membre local, Antipas, avait déjà été tué. Le Christ encourage les églises à ne pas perdre espoir, à ne pas abandonner, à ne pas faire de compromis quant à leurs croyances, et – si nécessaire – à être prêtes à mourir pour Lui. Il leur rappelle qu’elles doivent projeter les regards en avant, vers le Royaume de Dieu, vers cette époque où elles L’aideront à gouverner le monde avec justice.

Jésus complimente les membres dévoués pour leur service, leur travail, leur patience, leur persévérance, leur endurance et leur foi. Toutefois, ses critiques et certains de ses autres compliments sont révélateurs. Ils montrent que la menace venant du sein même de l’Église était – et sera toujours – une source de préoccupation. Beaucoup de membres dans ces églises étaient restés fidèles en dépit de nombreuses difficultés et épreuves. Mais d’autres avaient perdu leur premier amour. Certains – tièdes et spirituellement aveuglés – avaient grandement besoin d’un baume pour leurs yeux, afin qu’ils puissent voir à quel point leur condition spirituelle s’était détériorée. Christ les prévient : « je suis celui qui sonde les reins et les cœurs, et je rendrai à chacun de vous selon ses œuvres. » (Apocalypse 2:23 Apocalypse 2:23Je ferai mourir de mort ses enfants; et toutes les Églises connaîtront que je suis celui qui sonde les reins et les coeurs, et je vous rendrai à chacun selon vos oeuvres.
Louis Segond×
)

Outre le problème croissant de membres spirituellement faibles, il y avait celui de faux prophètes qui infiltraient les églises. Des erreurs doctrinales se développaient. La doctrine de Balaam, les enseignements des Nicolaïtes et l’influence séduisante de Jézabel sont mentionnés. Jésus dit aux chrétiens de Thyatire : « Mais ce que j’ai contre toi, c’est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu’ils se livrent à l’impudicité et qu’ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles » (Apocalypse 2:20 Apocalypse 2:20Mais ce que j'ai contre toi, c'est que tu laisses la femme Jézabel, qui se dit prophétesse, enseigner et séduire mes serviteurs, pour qu'ils se livrent à l'impudicité et qu'ils mangent des viandes sacrifiées aux idoles.
Louis Segond×
). Cela a rapport avec l’introduction de la débauche – une permission de pécher, basée sur une conception erronée de la loi et de la grâce.

Des dissensions naissaient de l’intérieur. Voilà quelle était la véritable menace pour l’Église. Deux sortes de personnes s’étaient jointes à ces églises. Les membres fidèles sont ceux dont il est dit : « Je sais que tu ne peux supporter les méchants » et qu’ils « n’ont pas connu les profondeurs de Satan » (Apocalypse 2:2 Apocalypse 2:2Je connais tes oeuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs;
Louis Segond×
Apocalypse 2:24 Apocalypse 2:24A vous, à tous les autres de Thyatire, qui ne reçoivent pas cette doctrine, et qui n'ont pas connu les profondeurs de Satan, comme ils les appellent, je vous dis: Je ne mets pas sur vous d'autre fardeau;
Louis Segond×
). Mais il est clair que cela indique implicitement que d’autres « supportèrent les méchants » et commencèrent à connaître « les profondeurs de Satan » .

Nous sommes confrontés à un portrait de l’Église vers la fin de l’ère apostolique. Satan avait réussi à infiltrer certaines des églises que les apôtres avaient établies. Il détourne les gens de la foi de Christ, faisant usage de faux prophètes pour introduire ses attitudes et ses enseignements.

Mais, en dépit des efforts du diable, beaucoup de frères demeurèrent fermes et fidèles, demeurant attachés aux enseignements des apôtres. Le Christ les félicita, disant : « Je sais... que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs » (Apocalypse 2:2 Apocalypse 2:2Je connais tes oeuvres, ton travail, et ta persévérance. Je sais que tu ne peux supporter les méchants; que tu as éprouvé ceux qui se disent apôtres et qui ne le sont pas, et que tu les as trouvés menteurs;
Louis Segond×
).

D’autres, qui avaient perdu tout intérêt, furent séduits par les hérésies de Satan, cet être « qui séduit toute la terre » (Apocalypse 12:9 Apocalypse 12:9Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui.
Louis Segond×
). Une église toute entière était déjà spirituellement morte, n’ayant plus que quelques membres qui ne s’étaient pas encore assez souillés et qui puissent encore être considérés comme des chrétiens convertis. Satan avait réussi à s’emparer d’une grande partie de la chrétienté.

Ainsi nous voyons ici, grâce aux messages que Christ Lui-même adresse à Son Église, que deux classes distinctes de chrétiens firent leur apparition durant l’ère apostolique. Un groupe était fidèle ; l’autre était composé de personnes qui, pour beaucoup de raisons, se mirent à s’éloigner de plus en plus de la véritable foi de Dieu.

Beaucoup de ceux qui n’étaient pas fidèles finirent par abandonner la vérité de Dieu. Jean dit à leur sujet : « Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n’étaient pas des nôtres ; car s’ils avaient été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu’il soit manifeste que tous ne sont pas des nôtres. » (1 Jean 2:19 1 Jean 2:19Ils sont sortis du milieu de nous, mais ils n'étaient pas des nôtres; car s'ils eussent été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous, mais cela est arrivé afin qu'il fût manifeste que tous ne sont pas des nôtres.
Louis Segond×
)

Deux religions distinctes ont émergé de l’ère apostolique – l’une, fidèle au Christ, et l’autre, séduite par Satan.