Pour l’Avenir : Préface : janvier–février 2020

Pour l’Avenir : Préface

janvier–février 2020

Avez-vous contemplé le ciel par une nuit sans lune et ressenti le frisson de voir la vaste étendue remplie d’étoiles ? En vérité, si nous voulons prendre du recul sur la vie, il suffit d’attendre le coucher du soleil et de trouver un endroit loin des lumières de la ville pour considérer le vaste Univers qui nous entoure. Et pourtant, même dans ce cas, nos yeux ne peuvent entrevoir que 2 000 et 5 000 étoiles – une infime fraction des 250 milliards d’étoiles au sein de notre galaxie – une seule galaxie parmi peut-être 2 billions d’autres. Cette minuscule fraction est une métaphore de notre compréhension scientifique actuelle des secrets du cosmos, et ce, malgré les progrès remarquables des 100 dernières années. Cependant, les progrès qui s’accélèrent indiquent qu’il existerait, en effet, une intelligence bien plus élevée que la nôtre, responsable de ce que nous entrevoyons dans l’Univers.

C’est pour cela que nous souhaitons partager une réflexion actuelle sur les origines de l’Univers, la place que nous y tenons, et sur les risques de la militarisation de l’espace. Nous espérons que cette discussion vous aidera à mieux gérer l’espace personnel de votre vie ici-bas – un espace souvent rempli de nombreux défis et peu de bonnes réponses. Un écrivain de l’Antiquité déclara : « Les cieux racontent la gloire de Dieu ». Comme il serait ironique qu’en levant les yeux vers le haut, nous puissions obtenir une perspective qui nous permettrait de voir plus clairement ce qui est droit devant nous.